top of page
  • La doula est elle remboursée par la sécurité sociale ?
    Non, la rémunération de la doula n'est pas pris en charge par la sécurité sociale. Vous pouvez néanmoins en parler avec votre mutuelle, certaines mutuelles peuvent rembourser (partiellement) ces rendez-vous. Certaines proposent des primes de naissance qui peuvent être utilisées pour rémunérer la doula
  • Puis-je payer ma doula en CESU ?
    Oui absolument, vous pouvez rémunérer votre doula grâce au CESU et bénéficier d'un crédit d'impôts de 50%.
  • Comment rémunérer ma Doula en CESU ? Mode d'emploi....
    Le CESU est un dispositif gouvernemental permettant de simplifier les démarches de déclaration et de paiement des charges d'employés à domicile par des particuliers employeurs. Avantage pour l'employeur : - Simplification des démarches : la fiche de paie est directement envoyée à l'employée par la plateforme CESU. - L'employeur doit 40% du salaire versé au titre des cotisations sociales à la plateforme CESU. - Grâce au CESU+ et au service Cesu Avance Immédiate : le crédit d'impôt auquel vous avez droit au titre de l’emploi d’un salarié à domicile est automatiquement déduit du montant à payer à chaque déclaration. Pour en savoir + : cesu.urssaf.fr En pratique : - Je me rend sur le site cesu.urssaff.fr. - Suite au rendez-vous avec votre Doula - Vous déclarez directement sur votre compte CESU le montant a versé à votre Doula Exemple : 90€ pour une visite de 2 heures - 3 jours plus tard, le CESU rémunère votre doula des 90€ déclarés et les verse directement sur son compte bancaire. - Ensuite, le CESU calcul les cotisations dues ainsi que le crédit d'impôts et prélève sur votre compte les 81,18€. - La doula reçoit sa fiche de paie directement. Exemple : Pour un salaire de 90€ (pour 2 heures) versé à ma doula (salaire horaire de 45€/1h) Le parent employeur paiera au total 81.18€.
  • Quels sont les avantages et les inconvénients de payer ma Doula en CESU ?
    LES AVANTAGES : Le premier reste l'avantage de la rémunération pour votre Doula et le crédit d'impôt. Exemple : Pour que votre Doula touche 90€ pour une rencontre. (Salaire net - hors impôts et frais) - En micro-entreprise, pour les prestations de services les cotisations sociales sont de 21.2%. Votre doula doit donc facturer 115€ pour toucher 90€ (90€ + 25€ de cotisations) - En CESU, si vous payez votre doula 90€ pour une rencontre, après déduction du crédit d'impôt cela vous coutera 81.18 € Donc pour une même prestation et un salaire net égal pour votre Doula, vous économisez 33.82 € L'autre avantage est que votre Doula bénéficie du statut de salarié et donc de droits à la retraite, maternité, accident du travail, chômage... LES INCONVENIENTS : L'inconvénient de la rémunération via le CESU est qu'il faut après chaque rencontre faire la déclaration sur le site dédier au CESU. Cela peut paraître fastidieux mais c'est en réalité très simple et je peux bien sur vous accompagner dans ces démarches administratives.
  • Peut on payer en plusieurs fois ?
    Si vous choisissez un forfait vous pouvez étaler vos paiements mensuellement grâce au CESU. Les tarifs proposés ne doivent pas être un frein si vous souhaitez bénéficier d'un accompagnement. N'hésitez à me contacter pour discuter de votre situation et trouver un arrangement !
  • Quelle est la différence entre une doula et une sage-femme ?
    La sage-femme est une profession médicale. Elle est habilité pour réaliser le suivi de la grossesse et pour prendre en charge un accouchement. La doula n'a pas de compétente médical, elle assure un rôle de soutien émotionnel, pratique et informatif à la femme et au co-parent. Elle n’a pas de responsabilités médicales et ne peut effectuer de diagnostiques ou de prescriptions.
  • Alors si j'ai déjà une sage-femme/gynéco, pourquoi prendre une Doula ?
    Une doula n'est pas une professionnelle de la santé. Sa présence à vos côtés ne doit en aucun cas se subsituer à un suivi médical par une sage-femme ou un médecin. Le suivi médical est justement obligatoire si vous choisissez une doula formée et signataire de la Charte Doulas de France. Cette charte se base sur le code pénal et le code de santé publique. A défaut d'avoir un cadre législatif, les Doulas de France s'engagent à respecter et à faire respecter ces règles aux parents qu'elles accompagnent. Consulter la Charte Doulas de France Pendant la grossesse une doula est à vos cotés pour accompagner vos émotions, vos questionnements, vous aider à apprivoiser les changements de votre corps, vous organiser autour de l'arrivée de votre enfant, vous soutenir dans vos choix, vous apporter de nouvelles connaissances, vous faire découvrir de nouvelles choses en fonction de votre personnalité, être là aussi pour votre conjoint et même pour la fratrie ! Elle peut vous aider dansla rédaction de votre projet de naissance et si besoin au choix de votre lieu d'accouchement selon vos besoins. Pendant la naissance, et selon votre souhait, sa présence est possible avec l'accord préalable de l'équipe de la maternité ou de la sage-femme libérale pour un accouchement à domicile. La doula peut également vous relayer auprès de vos ainés à domicile pour que vous puissiez partir sereinement à la maternité, de jour comme de nuit. Son accompagnement se poursuit en postnatal, tout au long du fameux "4e trimestre de la grossesse". L'accompagnement par une doula pendant cette période permet d'accompagner le retour à la maison dans tous ses aspects : émotionnellement, d'un point de vue organisationnel, l'allaitement, reparler de l'accouchement, le portage etc... Sa présence constitue une véritable prévention des difficultés maternelles et parentales du postpartum.
  • Puis-je rompre mon accompagnement ?
    Oui, si vous avez opté pour un forfait mais que vous ne souhaitez plus être accompagné vous pouvez rompre notre accompagnement. En début d'accompagnement, nous signerons un contrat qui stipulera les droits et devoirs de chaque parties en cas de rupture de l'accompagnement.
  • Je suis maman célibataire ou adolescente, pouvez vous m'accompagner ?
    Bien sûr, j'accompagne les mères célibataires majeures ou non. En cas de grossesse d'une mineure, vous pouvez décider de vous faire accompagner en présence ou non d'un tuteur légal mais les frais de votre accompagnement seront à sa charge.
  • Accompagnez vous les couples homoparentaux ou adoptant ?
    Oui, j'accompagne tous les modèles familiaux.
bottom of page