top of page

Le Bébé Lotus

Dernière mise à jour : 9 juin 2022

Dans un de mes post sur le clampage tardif du cordon, j'avais à la fin du billet ouvert la porte à une pratique peu connu en France mais qui commence à émerger... les Bébés Lotus...



Un bébé Lotus, qu'est ce que c'est ?

Non un "Bébé Lotus" n'est pas un bébé tout droit sorti dans une fleur !!!

On appelle "Bébé Lotus" (ou "Naissance Lotus" ou encore "Placenta Lotus"), un bébé qui reste relié à son placenta après sa naissance et ce jusqu'à ce que le cordon sèche et tombe de lui-même... Cela peut prendre entre 3 et 10 jours (mais rarement plus de 7 jours).


Quels sont les origines de cette pratique ?

Les origines premières sont assez floues... L'origine de "la naissance Lotus" viendrait de la mythologie Hindoue : Du nombril de Vishnu éclos une fleur de Lotus qui s'ouvrit et de laquelle apparut "Brahma" (Dieu de la création) qui ensuite créa le Monde.


Mais c'est en 1974, qu'une Américaine du nom de Clair Lotus Day est interpellée et fait des recherches sur cette pratique aperçue chez certaines espèces de singes (les chimpanzés notamment). Soutenue par son médecin, elle accouche de son bébé et rentre chez elle avec celui-ci encore attaché au placenta.


Depuis, bien que restant marginale, cette pratique tant à se développer et de plus en plus de parents s’y intéresse.


Pourquoi faire une "Naissance Lotus" ?

La majorité des parents qui souhaitent réaliser une "Naissance Lotus", le font plus pour le côté spirituel que pour le côté scientifique, en effet il s'agit de créer un transition plus douce pour le nouveau-né lors son arrivée dans le monde aérien.

Dans l'Hindouisme, non retrouve 7 Chakras principaux énergétique dans notre corps, hors on oublie souvent que le placenta constitue le tout premier Chakra de notre création. Laisser le bébé relier à son placenta permettrait à l'âme du bébé une incarnation optimale.

Dans d'autres croyances, le placenta est considéré comme le "jumeau" du bébé, ils ont grandit ensemble dans le ventre maternel, le placenta a nourri le bébé pendant presque 9 mois. Il est donc normal de laisser faire la séparation de façon naturelle, une fois la dyade bébé/placenta prête à le faire. A ma connaissance, aucune étude scientifique n'a à ce jour démontrer des effets positifs ou négatifs sur cette pratique.

"Bébé Lotus" : les avantages et les inconvénients :

Bien sur cette pratique comporte des avantages mais aussi des inconvénients.


Les avantages :

- Comme il n'y a aucun clampage, le nouveau-né bénéficie des même avantages que lors d'un clampage tardif ou "optimal" (Voir article ICI)

- Le cordon sécherait et tomberait plus rapidement*

- Le bébé serait plus calme et plus serein*

- le lien maman/bébé serait mieux préservé*, en effet le fait que le bébé soit moins mobile (à chaque déplacement il faut déplacer LE bébé et son placenta) encourage la maman a laisser bébé dans le lit et donc à rester elle aussi dans le lit à côté de son bébé.

* J'ai mis volontairement ces avantages au conditionnel car aucunes études scientifiques ne confirme ces dires.


Les inconvénients :

Ce qui peut sembler un avantage au premier abord peut, pour certaine personne, être considéré comme un inconvénient ou le devenir par la suite - En effet, la restriction des mouvements induit par le fait de devoir déplacer bébé+placenta à chaque fois peut devenir assez contraignant. D'autant que, plus le cordon sèche, plus celui-ci devient rigide et donc moins mobile. Cela peut aussi entraîner des difficultés pour porter bébé ou le mettre au sein soit par peur de lui faire mal ou simplement par gêne.

- Les soins à apporter au placenta peuvent être perçu comme trop chronophage.


Où puis-je faire un "Bébé Lotus" ?

- En maternité :

Même si cette pratique commence à se développer, elle reste très peu connu et très peu répandu surtout dans nos maternité française. En effet, officiellement en France, notre placenta est considéré comme un déchet médical et donc ne nous appartient plus une fois sorti donc légalement ce n'est pas possible.... Mais pas impossible quand même !!! On recense quelque cas de "bébé lotus" nés en maternité et même par césarienne !!! Si c'est une pratique qui te tient à cœur, il faudra surement négocier avec le personnel médical et l'inscrire dans ton Projet de naissance.

La maternité n'est pas obligé d'accepter mais rien n'empêche la discussion...


- En Maison de naissance (MDN) :

Idem que pour la maternité, même si la négociation est souvent moins compliqué qu'en maternité car souvent les sages-femmes qui travaillent en MDN sont plus "ouvertes"


- A la maison :

Le domicile reste effectivement l'endroit le plus simple pour réaliser un bébé lotus. En effet comme tu n'es soumis à aucun protocole médical, personne ne va t'obliger à détruire le placenta après la délivrance. Tu peux donc faire ce que tu veux... De plus l'avantage non négligeable et que tu seras déjà dans ton lit... Tu n'auras donc pas à te déplacer avec ton package "bébé+placenta" à la fin du séjour en maternité !


Comment faire un "Placenta Lotus" ?

Pour réaliser un "Placenta Lotus" il faut suivre certaines règles d'hygiène afin d'éviter les infections :

- Si besoin lave, rince et sèche le placenta

- Dans un bol, place au fond un lange ou un tissu

- Couvre le lange de sel en grosse quantité

- Place le côté fœtal du placenta sur le sel

- Recouvre entièrement le placenta avec du sel

- Si tu le souhaites, tu peux ajouter des fleurs séchées ou des herbes aromatiques (thym, romarin, lavande, rose etc...)

- Referme le lange


- Toutes les 24/36h max, remplace les vieux langes par des langes propres et ajoute du sel et des plantes aromatiques si besoin.


Comme récipient tu peux utiliser un panier vapeur en bambou de ce type :









Tu peux aussi trouver des kit complet pour placenta Lotus sur Internet (Exemple : boutique Etsy bébé Lotus)


Et après j'en fais quoi du placenta ?

Une fois le cordon détaché de ton bébé, il faudra s'occuper du placenta...

OK mais pour en faire quoi ???


La pratique la plus répandue consiste à l'enterrer (dans un jardin ou dans un gros pot) et à planter un arbre ou un arbuste dessus. Cet arbre peut avoir une vertu symbolique pour toi en lien avec ton histoire, ton bébé, son prénom etc... ou juste un arbre que tu aimes !

Si cela arrive en hiver et qu'il fait trop froid pour creuser la terre, pas de problème tu peux soit le conserver dans le sel (tout en veillant à bien continuer à le conserver dans un endroit frais et sec, à changer les langes et ajouter du sel très régulièrement) soit le congeler et le planter une fois le printemps venu...


Attention : La pratique du "Placenta lotus" exclut sa consommation. La consommation du placenta est une pratique possible et qui fera l'objet d'un autre post. Néanmoins je préfère le préciser ici.


Photographie : Emma Jean


Tu connaissais cette pratique ?


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page